Rechercher

Nature morte dérobée

Charles Sterling, historien de l’art spécialiste de la nature morte, propose la définition suivante :

« Une authentique nature morte naît le jour où un peintre prend la décision fondamentale de choisir comme sujet et d'organiser en une entité plastique un groupe d'objets. Qu'en fonction du temps et du milieu où il travaille, il les charge de toutes sortes d'allusions spirituelles, ne change rien à son profond dessein d'artiste : celui de nous imposer son émotion poétique devant la beauté qu'il a entrevue dans ces objets et leur assemblage. »

Les premières natures mortes datent de l'époque hellénistique, mais il ne nous en reste que des descriptions, aucune peinture de l'Antiquité n'ayant survécu. Dans le monde moderne, la nature morte naît au XVIe siècle. Ce genre se développe et se fixe à partir du début du XVIIe siècle, dans les Écoles du Nord, Flandre et Hollande notamment sous la forme du « déjeuner monochrome », toujours très enclines à représenter un réel cru. Elle se propage ensuite en Europe, et en France particulièrement. En 1650, aux Pays-Bas, apparaît le terme stilleben, pour les Anglais still-life, en Espagne bodegones, et en France « nature morte ». Les peintres hollandais produisent parfois des tableaux de manière quasi-mécanique. Chacun a sa spécialité : les fleurs, les livres, les repas interrompus…

On note un fort développement de la vanité, qui se caractérise par la présence d'un crâne, d'une horloge ou d'un sablier, références au temps qui passe et à la vanité des possessions. Une vanité est une représentation allégorique de la mort, du passage du temps, de la vacuité des passions et activités humaines. Les objets représentés symbolisent les activités humaines, étude, argent, plaisir, richesse, puissance, mises en regard d'éléments évoquant le temps qui passe trop vite, la fragilité, la destruction, et le triomphe de la mort avec souvent un crâne humain.

En hommage aux maîtres flamands, et par respect pour les convictions représentées, j’ai choisi ici un éclairage à la bougie …


68 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout